Entrée libre

01 - 29 mars 2011
mardi au samedi de 14h à 18h / soirs de représentation

Robin Orlyn

Carte blanche à Robyn Orlin

Logo
Élancourt - Le Prisme
Quartier des 7 Mares - Elancourt. Tél. : 01 30 51 46 06

Politique et spectaculaire, populaire et exigeante, enracinée dans le présent et attachée à l’histoire, l’œuvre de Robyn Orlin oscille constamment entre la volonté de changer le monde et celle de changer de rideaux (Si tu ne peux pas changer le monde, change de rideaux ! clamait déjà le titre d’une de ses premières pièces).
De Johannesburg à Berlin, où elle vit aujourd’hui, et où elle raccorde son travail à la grande tradition critique du spectacle vivant, Robyn Orlin promène un humour corrosif dans lequel le costume a une grande importance. Costumes traditionnels zoulous dont elle critique l’utilisation colonialiste, tutus de la danse classique détournés et magnifiés, et surtout invention de costumes extravagants, dont elle peut puiser l’inspiration chez les swankas sud-africains (avec lesquels elle a récemment créé Dressed to kill… Killed to dress…) ou dans le cinéma provocateur de John Waters.
Il sera beaucoup question du costume dans cette carte blanche, avec des séquences de ses pièces (Hey Dude, I have talent… I’m just waiting for God…, Daddy, I’ve seen this piece six times before and I still don’t know why they’re hurting each other etc.), et des clins d’œil au cinéma par lesquels Robyn Orlin, grande cinéphile, tient à ponctuer cette séance qui lui est consacrée
. Xavier Baert - mai 2008

photo : collage Robyn Orlin


Carte blanche à Robyn Orlin, 85' :

- Mine dancings, document réalisé en 1985, collection Robyn Orlin
- Beautés cachées, sales histoires, réalisation : Robyn Orlin – 2005
- Film surprise
- Hey Dude… I have talent… I’m just waiting for God avec Vera Mantero – 2005
- Film surprise
- Ski-Fi-Jenny… and the frock of the new –  2002
- Film surprise
- Hijack Stories, Oliver Schmitz, chorégraphie : Robyn Orlin – 2000
- Gold Diggers, Busby Berkeley – 1935
- Daddy, I’ve seen this piece six times before and I still don’t know why they are hurting each   other… – 1998
- Although I live inside… My hair will always reach towards the sun… avec Sophiatou Kossoko – 2004
- Les Maîtres Fous, Jean Rouch – 1955
- We must eat our suckers with the wrappers on… – 2002
  réalisation : Centre National de la Danse – 2005
- Concours d’isicathamiya à Johannesburg, réalisation : Robyn Orlin – 2007