Créée en 1982 au sein de la Cinémathèque française,
La Cinémathèque de la Danse est devenue un département du Centre national de la danse depuis le 1er janvier 2013.

Elle a pour missions la conservation, la mise en valeur et la réalisation de documents filmés ayant trait à l’expression chorégraphique au sens large.

Elle diffuse les films issus de ses collections et programme des projections thématiques liées à la danse et au jazz, en France et dans d’autres pays.


ACTUELLEMENT

dimanche 09 novembre 2014

Logo

Lucinda Childs

Séance en présence de Lucinda Childs et Patrick Bensard

A l'occasion des représentations de Dance, retrouvez Lucinda Childs lors d'une séance exceptionnelle à la Cinémathèque  française.

Lucinda Childs y présentera les deux documentaires que Patrick Bensard lui a consacrés.

Le premier, Lucinda Childs (2010) retrace son parcours artistique, de sa rencontre avec Merce Cunningham et ses premières pièces à la Judson Church jusqu'à sa collaboration avec Mikhail Baryshnikov, au fil d'entretiens et des témoignages d'Yvonne Rainer, Bob Wilson, Susan Sontag, Philip Glass... ainsi que de nombreuses images d'archives, de Carnation (1964) à Einstein on the Beach (1976), et Dance (1979). La reprise de Dance par Lucinda Childs et sa compagnie est au centre du documentaire Post-Scriptum,  qui décrit le travail précis en studio, rythmé par la musique hypnotique de Philip Glass.

Cinémathèque française, 51 rue de Bercy, 75012 Paris
11h30

6,50 euros, tarif reduit : 5,50 euros, Abonné/ee CND : 4,50 euros


samedi 22 novembre 2014

Logo

The Yvonne Rainer Project

Cycle de projections. De la chorégraphie au cinéma.

Projection des films Trio A - The mind is a muscle et Journeys From Berlin/1976 dans le cadre du cycle "The Yvonne Rainer Project. De la chorégraphie au cinéma" qui aura lieu du 4 au 30 novembre 2014 au Jeu de Paume (Paris 8e).

Film About A Woman Who… d'Yvonne Rainer, 1974 © Photographie Babette Mangolte

Jeu de Paume, 1 place de la Concorde, Paris 8e - M° Concorde
16h30

3 euros la séance/gratuit pour les abonnés